Ce nouveau RDV mensuel, dont l’idée nous vient du blog « Allez vous faire lire » nous propose, chaque 1er du mois, de faire un petit bilan de nos lectures, de nos découvertes (littéraires ou non) mais aussi (et c’est ce qui le rend si sympathique) de nous-mêmes et de nos réussites. Du coup, l’article que j’avais prévu initialement sera publié la semaine prochaine 🙂

Si j’ai adhéré si facilement au concept de Loupiot, c’est parce que je partage ses réflexions concernant le rendez-vous « c’est lundi, que lisez-vous ? », c’est à dire que « Ce rendez-vous fort sympathique prend trop de place pour moi, […] Un article « C’est lundi, que lisez-vous », ça revient tous les 7 jours, ça en fait 4 par mois, et c’est autant de temps d’écriture et de navigation qui n’est pas consacré à des chroniques, à des réflexions, à n’importe quoi de bêta ou intelligent, de profond ou de fantaisiste, mais de plus constructif. »

Personnellement, j’ai choisi délibérément de publier mes chroniques une fois par semaine, le mercredi, pour avoir le temps d’y réfléchir et de les peaufiner le week-end. De plus, n’ayant pas un rythme de lecture régulier, à cause de mon travail et de ma situation familiale, il m’arrive parfois de lire plusieurs livres en une semaine mais parfois, seulement un livre en un mois.Si je n’ai jamais ressenti l’envie de participer à un challenge journalier sur Instagram, ou à un rendez-vous littéraire, c’est parce que cela me semble demander trop d’implication.

La proposition de Loupiot, en revanche, m’a fait tendre l’oreille, les yeux, les bras, bref ! m’a permis d’imaginer participer (enfin !) à un rendez-vous commun sur la bookosphère, à un rythme plus que tenable pour moi, tout en me permettant de sortir un peu et d’explorer d’autres pistes que celles des chroniques. (J’aime bien sortir des sentiers pavés pour aller voir ce qu’il se passe du côté du bois.)

Voici donc ma toute première participation au rendez-vous C’est le 1er, je balance tout !

  • Mon top & flop du mois de janvier

le-petit-prince-de-calaisPour mon top, je choisirais Le Petit Prince de Calais, petit roman écrit par Pascal Teulade et publié aux éditions Joie de Lire. Si vous me suivez sur Instagram, vous avez du le voir passer. Comme vous l’avez déjà lu ici, je suis une grande sensible et à propos de ce livre, mon radar à émotions s’est activé (bon, le fait que ma collègue m’ait raconté l’histoire n’y est pas pour rien non plus…), j’ai donc traîné un peu des pieds avant de le lire. Après avoir passé le pas, j’ai trouvé l’écriture de Pascal Teulade très poétique et très dure à la fois. On y retrouve mêlés des faits d’actualité très précis (l’auteur s’étant beaucoup impliqué dans la Jungle) et des références bibliques et littéraires, ce qui donne au roman une allure de conte amer, un conte au goût de larmes. C’est un livre beau, utile et citoyen, d’autant que la totalité des droits est reversée à Médecins du Monde.

Pas de flop ce mois-ci, peut-être un demi-flop mais je pense

Beatrix Potter Illustrations Peter Rabbit Peter Rabbit by Beatrix
Peter Rabbit, illustration de Béatrix Potter

qu’il est un peu tôt pour le dire. Après avoir terminé le deuxième tome de La Passe-miroir, j’ai commencé Miss Charity, la biographie de Béatrix Potter, romancée par Marie-Aude Murail. Autant, pour Sauveur et Fils, j’ai tout de suite accrochée à son écriture, autant j’ai plus de mal à entrer dans celui-ci. Comme je suis loin d’avoir fini la lecture, je le place en demi-teinte, en espérant qu’il ne se transformera pas en flop total d’ici peu.

 

 

  • Une chronique d’ailleurs

La chronique du blog Le Calepin d’une lectrice à propos de Neverwhere de Neil Gaiman. Ayant lu Coraline cet hiver, elle m’a donné envie d’en savoir plus sur le travail de l’auteur. Artelode, pseudo de la blogueuse qui se cache derrière cet article est une professeur des écoles qui s’est prise de passion pour l’écrivain. Son analyse est très bien construite, claire, précise. Le genre de regard universitaire bien cadré que la brouillonne en moi adore lire. On ne s’y perd pas, on va à l’essentiel, avec des arguments et des exemples et même des petites touches de moqueries/ d’humour. Je valide !

  • Un lien que j’ai adoré

En plus de me faire participer à mon premier rdv littéraire, Lupiot m’a également mis des étoiles dans les yeux ce mois-ci grâce à son travail sur les Venn… Les quoi ?

Les Venn. Parce qu’en plus d’être un modèle de blog pour moi (richesse, qualité, humour, visuels hyper léchés, dynamisme, et j’en passe) (et non, ce n’est PAS du fayotage, mauvaises langues), Allez vous faire lire me fait découvrir des trucs. Les Venn (initialement, diagramme de Venn), ce sont ces petits cercles qui se rejoignent et qui, de cette manière, mettent en évidence des liens entre plusieurs éléments.

Exemple trouvé sur l’article incriminé ici :

Nous avons un roman central (Songe à la douceur) et des romans qui gravitent autour et en partagent un thème/point/élément commun.

https://allezvousfairelire.files.wordpress.com/2016/12/venn-diagram-allez-vous-faire-lire-songe-a-la-douceur-clementine-beauvais1.gif?w=624&h=659

Voilà. L’idée est géniale, graphique, colorée, efficace. C’est tout ce que j’aime.

  • Ce que j’ai fait de mieux

Hum… évidemment, ceci est la partie la plus difficile. Parler de soi n’est déjà pas évident. Parler de ses réussites encore moins. Celle du mois sera purement personnelle pour le coup : ce mois-ci, ma petite sœur a ramené pour la première fois une bonne note en français, et à travers sa réussite, c’est tout mon travail de soutien et de cours particuliers depuis le mois de septembre qui est récompensé. Je suis très très fière d’elle et surtout très fière qu’elle ait appliquée mes conseils dans ses copies !

Friends GIF - Find & Share on GIPHY

C’est parti pour un nouveau mois tout en lectures ! J’espère vous retrouver sur ce RDV le mois prochain 😉

 

Publicités